Epluchage de carottes

                                                                                                                                      

La SIPFP

(Section d’Initiation et de Première Formation Professionnel)

 

D’après la loi du 11 février 2005 « constitue un handicap, au sens de la présente loi, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un Polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant ».

 

La SIPFP accueille des adolescents de 15 à 20 ans présentant une déficience intellectuelle avec ou sans troubles associés.

La mission de la SIPFP s’inscrit dans la continuité développée en SEES (Section d’ Enseignement Spécifique Spécialisé). C’est à partir de la SEES 4 que l’équipe éducative travaille sur l’orientation du jeune.

Les jeunes accueillis de la SIPFP arrivent aussi d'ailleurs (collège ULIS, SEGPA, et EREA). 

Malgré la volonté d’intégrer le monde du travail (milieu protégé ESAT, ou milieu ordinaire en CFA FA ….), le manque d’autonomie de certains jeunes nécessite de maintenir ou d’approfondir les apprentissages au sein de la plateforme technique que propose la SIPFP en collaboration avec l’équipe éducative, pédagogique, thérapeutique et médicale de l’IME le « Colombier ».

 

Afin de pouvoir répondre aux besoins de chacun (autonomie, apprentissage, insertion sociale et professionnelle…) des ateliers éducatifs sont proposés au sein des groupes SIPFP (adolescents âgés de 15 à 17 ans).

 

L’équipe éducative vise à répondre aux besoins de chacun, en accompagnant les jeunes en petit groupe si nécessaire pour répondre aux besoins spécifiques.

 

La SIPFP jeunes majeurs (à partir de 18 ans) vise l’adaptation au travail (CFA FA, ESAT...).

Chaque jeune de la SIPFP a un projet individuel d’accompagnement qui est mis en place dès son admission. Le projet prend en compte, les actions thérapeutiques, éducatives et pédagogiques. Tout au long de son parcours, le jeune est accompagné par un référent (coordinateur de projet) qui le soutient et le guide dans la réalisation de son projet en lien avec la famille et l’équipe pluridisciplinaire.

La SIPFP comporte 4 pôles : thérapeutique, pédagogique, éducatif ciblant les besoins spécifiques et une plateforme technique comportant quatre ateliers préprofessionnels.

À partir de quinze ans, et dès le passage en SIPFP, à travers les ateliers techniques et éducatifs, l’équipe pluridisciplinaire cherche à transmettre aux élèves des bases technologiques et éducatives qui permettront une adaptation facilitée au monde du travail pour certains et faciliteront pour tous l’autonomie sociale.

 

Les jeunes sont initiés à des préapprentissages professionnels au sein des ateliers : cuisine, bio nettoyage, bois/conditionnement, espaces verts.

Les bénéficiaires alternent à mi-temps la classe et l’atelier. Sur la SIPFP on compte quatre « groupes classe » encadrés par deux professeurs spécialisés mis à disposition par l’éducation nationale.

Le travail de collaboration entre l’enseignant et l’éducateur technique permet d’améliorer et d’approfondir les connaissances.

Le lien entre la classe et l’atelier technique permet l’articulation entre la théorie et la pratique.